Abolition des droits LGBT dans l’UE et STOP à l’islamisation

Le 27 janvier 2017.

Aux gouvernements des États membres de l’UE

Le Patriarcat Catholique Byzantin est une voix prophétique défendant les vérités de la foi, les valeurs morales et les lois de Dieu. Actuellement, le Vatican proclame des hérésies, approuve les droits LGBT et favorise l’islamisation.

Le Patriarcat lance un appel à tous les États membres de l’UE : à l’exemple de la nouvelle administration américaine, abolissez les lois absurdes qui privilégient les droits LGBTQ ! Arrêtez l’autodestruction des individus, des familles et des nations européennes !

De plus, annulez le traité de Lisbonne dès que possible, car il a en fait éliminé le Décalogue, qui constitue le fondement de l’Europe chrétienne et civilisée !

Signalons que l’Église catholique, dirigée par le Vatican apostat, est à blâmer le plus pour cette dévastation morale ! La promotion des hérésies du néo-modernisme et du syncrétisme détruit la foi salvatrice et conduit à l’infidélité et à l’adoption de cultes païens, comme le bouddhisme, l’hindouisme… Dès Vatican II, les déclarations hérétiques contenues dans Nostra Aetate ont nié l’identité orthodoxe et ont programmé l’élimination de la véritable mission. Déclarer que nous devons avoir du respect pour les cultes païens est une hérésie !

La jeunesse catholique trompée!

Le 3 août 2016.

Au Secrétariat d’Etat du Vatican

Lors des Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie, le pseudo-pape Bergoglio a malhonnêtement et cyniquement trompé la jeunesse catholique. Dans cinq homélies, il les a fascinés par la naturalité, la simplicité apparente et un intérêt pour les jeunes. Les sermons étaient parfois presque charismatiques et remplis d’un esprit. Mais de quel esprit ? Un jeune chrétien inexpérimenté ne peut guère distinguer cet esprit, et ce d’autant plus parce Bergoglio continuait de dire aux jeunes que Dieu les aime “fanatiquement” comme ils sont… sans repentance, sans rompre avec le péché, sans doctrine orthodoxe.

Quel fruit porteront ces Journées Mondiales de la Jeunesse ? Les jeunes catholiques appelleront-ils un péché un péché, vont-ils chercher à vivre une vie morale et dans la chasteté avant le mariage ? Vont-ils éviter l’influence du rock et de la musique métal, ou des stupéfiants ? Vont-ils rejeter l’occultisme, qui est la racine du paganisme ? Vont-ils croire en Jésus-Christ en tant qu’unique Sauveur ? Vont-ils comprendre que l’homosexualité est la principale force motrice du Nouvel Ordre Mondial vers le génocide de l’humanité, et est directement reliée au système de justice pénale des mineurs qui vole les enfants à leurs parents aimants ? Vont-ils se défendre contre l’islamisation de l’Europe aujourd’hui ? Sous l’influence de François, les jeunes continuent d’être maintenus dans l’ignorance de ces choses essentielles. Il (François) a simplement utilisé un opiacé pour créer une fausse euphorie.

La « miséricorde » du pape est responsable de la tyrannie la plus impitoyable de l’humanité

Le 28 juin 2016.

A l’occasion de sa visite en Arménie le dimanche 26 juin 2016, le pseudo-pape François a dit: « L’Eglise Catholique Romaine devrait présenter des excuses aux homosexuels pour la façon dont elle les a traités. »

Réponse: L’Eglise catholique romaine devrait présenter des excuses à Dieu en premier lieu, et se repentir de ne pas appeler un péché un péché, de proclamer des hérésies qui nient l’essence de l’Eglise, et de promouvoir le syncrétisme qui prêche le respect des religions païennes et de leurs démons au lieu de respecter le vrai Dieu (Nostra Aetate, 1965). La trahison de la foi par l’Eglise a fait tomber une malédiction sur les nations chrétiennes, conduisant à l’invasion de l’homosexualité (voir Romains 1:18f). Aujourd’hui, les architectes du Nouvel Ordre Mondial l’utilisent comme un moyen menant à l’auto-génocide des nations individuelles. Plutôt que de présenter des excuses ostentatoires, l’Église catholique devrait manifester un repentir efficace car, étant responsable des homosexuels, elle a négligé de leur fournir un moyen efficace de délivrance via la proclamation de l’Évangile ou de les encourager à se repentir de ce péché pour leur salut. Contrairement à cela, le pape veut que les chrétiens présentent de façon absurde des excuses pour avoir appelé l’homosexualité un péché et une abomination, conformément à la loi de Dieu (Rom 1:26; Jud 7).

Une chance pour l’Irlande : la repentance

le 29 mai 2015.

A la nation irlandaise

Le 22 mai 2015, l’Irlande a organisé un référendum au cours lequel la nation a voté de son propre gré pour la légalisation des mariages gays et lesbiens. Ce référendum a eu un taux de participation de 60,5%. Ainsi, la nation irlandaise a choisi d’aller à sa perte. La Parole de Dieu dit clairement que pour le péché de l’homosexualité, Sodome et Gomorrhe furent punies par le feu du ciel et que ce châtiment était un avertissement à toutes les nations (Jud 7). Ce qui est pire, cependant, c’est le feu éternel qui, après la mort, attend ceux qui ont reçu cet esprit. Le fait de savoir dans quelle mesure le public a été manipulé – comme cela a été dit, même par certains députés -, devrait être examiné par des personnes compétentes. Nous dénonçons en premier lieu les crimes qui ont lieu au sein de l’Eglise : les hérésies, le syncrétisme avec le paganisme et le déni des lois de Dieu.

La hiérarchie de l’Eglise est la plus à blâmer pour cette catastrophe morale en Irlande, puisqu’elle n’a pas puni la pédophilie des prêtres qui ont travaillé dans les établissements d’enseignement pour les jeunes. Au cours des dernières décennies, l’infection spirituelle des hérésies a progressé.

François Ier approuve le transsexualisme

Le 19 avril 2015

Au Secrétariat d’Etat du Vatican

 

Le traité de Lisbonne, qui est une constitution conjointe de l’Europe chrétienne apostate, légalise les soi-disant droits des minorités sexuelles. Cela concerne les homosexuels, les pédophiles, les transsexuels, les sadomasochistes, les zoophiles et autres. L’homosexualité a été ouvertement déclarée comme étant la priorité de la politique étrangère des États-Unis. Les nations qui ne l’acceptent pas sont sanctionnées.

Ces perversions sexuelles sont les fruits d’une nouvelle réflexion basée sur le christianisme apostat qui approuve les hérésies niant l’essence des enseignements du Christ et de l’inspiration de l’Écriture, et qui approuve également le respect pour les païens et leurs démons. La Parole de Dieu, en revanche, souligne clairement – et souligne en de nombreux endroits – que ce péché précis est ce qui a causé des guerres, ainsi que l’exil de Babylone! Donc, le fruit des hérésies du néo-modernisme est un respect pour les païens et leurs démons, et sa conséquence est la perversion sexuelle. “Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement… C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes… les hommes commettant avec les hommes des actes impudiques” (Romains 1:25-26). « Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font » (voir François Ier) (Rom., 1:32-2:1).

Un appel aux principaux représentants des organisations internationales, des Etats et des Eglises

Ukraine, le 20 novembre 2014.
A l’administration des Nations Unies
A la Commission européenne
Au Conseil de l’Europe
Aux chefs d’Etat
Aux représentants de l’Église
Aux tribunaux pénaux internationaux

 

« C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit ». (Deutéronome, 32:4)

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive ». (Romains, 1:18)

Aujourd’hui, nous voyons que, dans le contexte de la mondialisation, certains pays essaient de légaliser les pires perversions et crimes contre l’humanité. Les incidents de pédophilie, d’inceste et d’infantophilie, à savoir l’exploitation sexuelle des enfants et des nourrissons, sont en hausse. Dans les pays scandinaves, les partis politiques travaillent activement à la légalisation de ces atrocités. Ces partis politiques prennent la défense des personnes qui commettent ces crimes en étiquetant leurs actes comme une « orientation sexuelle » à laquelle, selon l’idéologie du genre, ils ont soi-disant droit. Cette idéologie, avec le système de justice pour les mineurs, fait partie du plan despotique visant à établir un gouvernement mondial unique.

Il y a de plus en plus d’articles quotidiens concernant des enfants qui ont été enlevés de sang-froid à leurs parents sans raison apparente. De nombreux pays ont construit des structures de trafic d’enfants via les services sociaux et les services de soins infirmiers, et ont payé de soi-disant familles d’accueil professionnelles.

Réunion sur le genre au Vatican (du 17 au 19 novembre 2014)

Ukraine, le 13 novembre 2014

Secrétariat d’État du Vatican

François a convoqué une réunion avec les dirigeants païens afin de discuter de la question du genre. Qu’est-ce que l’idéologie du genre? C’est une idéologie amorale qui soutient que l’homme a le droit de déclarer qu’il est une femme, et que tout le public doit accepter cela. Il a également le « droit » de subir une opération afin de changer de sexe. Le terme « genre » inclut l’homosexualité et environ 50 autres formes de schizophrénie liée au sexe.

Le Vatican et les dirigeants païens ne diront pas de mots clairs qui favoriseraient la nature humaine et un esprit sain, mais par le biais de phrases pieuses et de manipulation psychologique, ils vont ouvrir la porte à cet esprit d’immoralité, afin qu’il pénètre à l’intérieur de l’Eglise. Tel est l’objectif de la réunion sur le genre au Vatican.

L’article 2358 : une dictature de la tolérance dans le Catéchisme de l’Église catholique

 

” Le nombre d’hommes et de femmes qui ont des tendances homosexuelles profondément enracinées n’est pas négligeable”. Cette déclaration n’a pas été prise dans les médias de masse pro-homosexuels aux Etats-Unis ou en Europe, ni dans des enquêtes de manipulation concernant les attitudes envers l’homosexualité. Ce sont les premiers mots de l’article 2358 de la dernière version du Catéchisme de l’Église Catholique (1992). En ce qui concerne la question de l’homosexualité, le Catéchisme de l’Eglise Catholique est implicitement hérétique en raison de l’article mentionné ci-dessus.

Le christianisme homocentrique = notre place dans le Nouvel Ordre Mondial

Choisissez la langue

Recherche

La Parole de Vie

“ Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. ”

Eph. 2 : 8-9 (21/5/17 – 4/6/2017)

MICRO-PUCES IMPLANTABLES

  • Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) publie une série d’articles élaborés par un érudit qui s’est résolu à les fournir gratuitement au Patriarcat, afin de répandre les informations à ce sujet [...]

  • 9. CONCLUSIONS + 10. SOURCES ET REFERENCES

    9. CONCLUSIONS   Cet article est destiné à vous informer de dangers bien réels que les médias de masse cachent ou déforment. Le but est que vous puissiez à votre [...]

  • 8. DES TECHNOLOGIES EN COMPLEMENT DES MICRO-PUCES IMPLANTABLES

    Nous allons ici aborder, de façon non exhaustive, certaines technologies existantes et qui pourraient être associées aux micro-puces implantables pour les perfectionner ou pour augmenter la manipulation et le contrôle [...]

  • 7. LE DANGER SPIRITUEL ET BIBLIQUE DE LA PUCE

    Même si vous n’êtes pas croyants/croyantes, je pense que ce petit chapitre pourrait vous être très utile. La Bible recèle de nombreux messages importants. L’Ancien Testament a été écrit en [...]

  • 6. COMMENT “ON” ESSAIERA DE NOUS FAIRE ACCEPTER CETTE MAUDITE MICRO-PUCE

    Comme nous l’avons dit ci-dessus, on nous présentera la microchip sous-cutanée sous ses meilleurs aspects afin de nous la faire accepter et de « faire passer la pilule ». Mais [...]