La lettre aux dirigeants des Etats-membres de l’Union européenne.

le 7 mars 2017.

Aux dirigeants des Etats-membres de l’Union européenne.

Chers représentants des Etats-membres de l’Union européenne,

Vous avez été invités à rencontrer le pape François au Vatican le 24 mars 2017. L’audience se tiendra la veille du sommet de l’UE qui doit donner une nouvelle direction à l’Union européenne après le Brexit et après l’élection du président Trump, aux USA.

Qui est le « Pape » François, et quelles sont ses priorités ?

Selon la Bulle dogmatique Cum Ex Apostolatus Officio, le pape François, étant un hérétique et un apostat, est un pape illégitime ! En ce moment, les cardinaux de l’Eglise catholique exigent sa démission, représentant le point de vue de la majorité des catholiques. Selon la Loi de Dieu (Galates, 1:8-9), François amène la malédiction de Dieu sur les chrétiens, plutôt qu’une bénédiction.

Les priorités de François sont :

1)      L’islamisation de l’Europe, et par conséquent, la destruction du christianisme et de la civilisation chrétienne.

2)      La promotion de l’idéologie du genre qui détruit la morale (LGBT) : François ne renie pas seulement la loi de Dieu, mais aussi l’existence de principes moraux universellement valables.

3)       La dépopulation en droite ligne avec l’idée du maçonnique Club de Rome qui défend la réduction de l’humanité jusqu’à un prétendu milliard doré d’individus. François lave le cerveau des chrétiens afin qu’ils acceptent une politique de l’enfant unique à la chinoise dans le monde occidental. D’autre part, il déclare de façon schizophrène que « L’Europe est une femme stérile » et la solution, de son point de vue, est l’islamisation.

Chers représentants des Etats-membres de l’Union européenne,

Soyez conscients du fait que pendant l’audience avec François le 24 mars 2017 à 18h., ce ne sera pas le Vicaire du Christ qui s’adressera à vous, mais plutôt le Vicaire de l’Antéchrist. Si vous lui obéissez et suivez ses conseils, vous ne marcherez pas dans la voie de la bénédiction, mais dans la voie de la malédiction qui tombera sur vous et vos pays !

 

+ Elie

Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin,

+ Méthode OSBMr             + Timothée OSBMr

Evêques secrétaires.

http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?page_id=9978

 

Copies envoyées :

Au Secrétariat d’Etat du Vatican,

Aux évêques des Etats-membres de l’UE,

Aux médias de masse.

 

Téléchargement: La lettre aux dirigeants des Etats-membres de l’Union européenne. (7/3/2017)

 

Voir : Un appel au repentir de l’Europe /Aux dirigeants des Etats-membres de l’UE./


 

Choisissez la langue

Recherche

La Parole de Vie

“ Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. ”

Eph. 2 : 8-9 (21/5/17 – 4/6/2017)

MICRO-PUCES IMPLANTABLES

  • Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) publie une série d’articles élaborés par un érudit qui s’est résolu à les fournir gratuitement au Patriarcat, afin de répandre les informations à ce sujet [...]

  • 9. CONCLUSIONS + 10. SOURCES ET REFERENCES

    9. CONCLUSIONS   Cet article est destiné à vous informer de dangers bien réels que les médias de masse cachent ou déforment. Le but est que vous puissiez à votre [...]

  • 8. DES TECHNOLOGIES EN COMPLEMENT DES MICRO-PUCES IMPLANTABLES

    Nous allons ici aborder, de façon non exhaustive, certaines technologies existantes et qui pourraient être associées aux micro-puces implantables pour les perfectionner ou pour augmenter la manipulation et le contrôle [...]

  • 7. LE DANGER SPIRITUEL ET BIBLIQUE DE LA PUCE

    Même si vous n’êtes pas croyants/croyantes, je pense que ce petit chapitre pourrait vous être très utile. La Bible recèle de nombreux messages importants. L’Ancien Testament a été écrit en [...]

  • 6. COMMENT “ON” ESSAIERA DE NOUS FAIRE ACCEPTER CETTE MAUDITE MICRO-PUCE

    Comme nous l’avons dit ci-dessus, on nous présentera la microchip sous-cutanée sous ses meilleurs aspects afin de nous la faire accepter et de « faire passer la pilule ». Mais [...]